IMG_20220128_120112-1.jpg

Qui suis-je ?

Je suis Axelle, maman, la quarantaine.

Je m’intéresse depuis très longtemps au home made, qu’il s’agisse de retaper un vieux meuble, de faire ses conserves soi-même ou de fabriquer ses produits cosmétiques ou pour l’entretien de la maison.

Tout cela depuis au moins une quinzaine d’années.

A l’époque, l’information n’était pas aussi accessible qu’aujourd’hui et j’avais fini par baisser les bras, découragée par la succession d’échecs. Comme beaucoup de personnes je m'étais rabattue sur les produits conventionnels.

C’est au cours de ma première grossesse que ce sujet est revenu avec force parmi mes préoccupations : quels cosmétiques utiliser sans transmettre d'éléments toxiques à mon bébé ? J’ai opéré un virage tout en douceur en simplifiant les produits que j'utilisais le plus souvent. Alors bien-sûr, ça ne s’est pas fait du jour au lendemain, mais progressivement. J’ai changé mes habitudes les unes après les autres, et c’est ainsi qu’elles se sont installées dans mon quotidien.

J’ai beaucoup cherché sur le net et il est vrai que j’ai trouvé énormément d’informations. Pas toutes fiables d’ailleurs, parce que là aussi, comme je voulais apprendre en autodidacte, je me suis retrouvée face à pas mal de ratés !!!
Ma famille en avait marre de jouer les cobayes et, de mon côté, l’idée d’une reconversion professionnelle se faisait de plus en plus présente.

Peu à peu, j’ai eu envie d’aller plus loin, c’est pourquoi j’ai décidé de me former et de faire de mon loisir mon métier. C’est ainsi que j’ai suivi une formation professionnelle qualifiante en cosmétique naturelle et bio comprenant 120h de théorie et 35h de pratique. Certificat à la clé s'il-vous-plaît ! Je le dis avec fierté, car j’ai mené de front cette formation et mon activité professionnelle tout en assurant ma vie de famille.

Il m'a fallu beaucoup d’organisation et de travail, mais quelle belle récompense quand je vois qu’avec tout ça, aujourd’hui je peux dire que je réalise mon rêve en exerçant une profession en accord avec mes valeurs écologiques et environnementales.
Je vais pouvoir continuer à mettre en application différemment 3 principes qui me tiennent à cœur :

découvrir, apprendre et partager.

Ces principes étaient déjà des moteurs pour moi quand je travaillais en tant qu’assistante sociale en santé mentale. Mais aujourd'hui, je les mets à profit différemment. Quoi qu'il en soit, de mes 18 années dans ce métier, je garde énormément d’acquis, notamment des capacités d’adaptation qui me permettront d’ajuster mon animation aux besoins de publics spécifiques. Et puis, je n’ai pas totalement quitté le milieu de la santé mentale puisque j’anime aujourd’hui encore des formations sur cette thématique.

Comme vous l’aurez compris, je me questionne sur ma consommation, son impact sur ma santé, sur celle des autres et sur l’environnement. Je suis par ailleurs engagée sur mon territoire dans plusieurs groupes autour de ces thématiques. C'est ainsi que j'ai acquis le titre d’ambassadrice de la transition écologique sur l’agglomération briochine.

Je serai ravie de vous rencontrer pour partager nos expériences ensemble à l'occasion d'un atelier !